Salaires : 20 350 euros en moyenne en 2013, 40 000 euros pour les cadres

par Cadreo




Le revenu salarial des cadres, qui atteint en moyenne 40.000 euros par an, est trois fois plus élevé que celui des employés et des ouvriers. Un écart qui s’explique par les diplôme et les heures ouvrées, notamment, et qui n’est malheureusement pas le seul pointé du doigt par l’INSEE.

Selon les chiffres de l'année 2013 révélés lundi par l'Insee, les cadres français ont gagné en moyenne 40 000 euros. Les 10 % de cadres les moins bien rémunérés ont perçu moins de 11 730 euros quand les 10 % les mieux rémunérés plus de 67 900 euros. Soit un rapport de 5,8 fois plus.

Ce rapport semble dérisoire comparé à celui, bien plus important, des employés et des ouvriers (respectivement 16,3 et 13,2), qui perçoivent un salaire moyen trois fois moins élevé que celui des cadres.

Une question de diplômes

La question du diplôme ou de la catégorie socioprofessionnelle explique à plus de 80% cette disparité. Autres facteurs déterminants : l’âge et le sexe. Le revenu moyen annuel évolue avec l’âge des salariés jusqu’à 54 ans : il atteint pour les 50–54 ans un montant 3,6 fois plus élevé que celui des moins de 25 ans. Toutefois, les femmes souffrent encore de disparités puisqu’elles perçoivent un salaire moyen inférieur d’environ 25 % comparé à celui des hommes.

Et une question de temps de travail

L’Insee révèle également que le niveau salarial est le reflet du volume de travail. Ainsi, les écarts entre salariés du public et du privé sont le résultat des écarts de volume de travail, liés notamment aux périodes de non-emploi (chômage ou inactivité) des salariés du privé.

Mais, une fois encore, ce prisme ne suffit pas à justifier les disparités hommes-femmes qui s’expliquent pour moins d’un tiers par le volume de travail.

Un recul de -3,1% depuis 2009

La somme de tous les salaires nets perçus par un Français entre 2012 et 2013 est de 20 350 euros en moyenne. Elle est inférieure de 0,4 % par rapport à son niveau de 2012. La crise étant une des raisons de ce recul, la mauvaise nouvelle pour le porte-monnaie des ménages n’est cependant pas inédite puisque le salaire avait déjà diminué de 0,9% par an entre 2009 et 2012, alors qu'il progressait de 0,7% par an en moyenne entre 1995 et 2009.

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché