Salaires : les cadres tirent leur épingle du jeu

par Cadreo




Dans le privé, les salaires ont progressé de 1,1 % en 2015 pour atteindre 2 250 euros net, selon l’Insee.

SalairesBonne nouvelle : les salariés du privé ont vu leur rémunération augmenter de 1,1 % en 2015 alors que l'inflation était quasiment nulle (0,2 %), selon l'Insee. Leur salaire atteint aujourd'hui 2 250 euros net, soit près de 3 000 euros brut pour un plein temps. Un an plus tôt, les salaires n'avaient progressé que de 0,4 %.

Suffisamment bien payé ? Pour le savoir, utilisez notre outil salaire

Les cadres bénéficient en moyenne d'une hausse légèrement plus soutenue (1,2 %). Mais dans les transports (+ 2%), les activités commerciales (+ 1,7 %) et l'industrie (+ 1,4 %), les employeurs ont été davantage généreux avec leurs managers. En 2015, les cadres (hommes et femmes) ont perçu en moyenne un salaire de 4 141 euros net par mois.

Des hausses plus fortes pour les salariés qui restent en poste

Le salaire net des salariés qui sont restés dans la même société, environ un salarié sur 2, a augmenté de 2, 8 %. Selon l'Insee, cela s'explique par "les progressions de carrière et les gains d'ancienneté dans un groupe où les CDI, les hommes et les salariés à temps complet sont surreprésentés".

> Les cadres, des mercenaires butinant d’entreprise en entreprise ?

Hommes-femmes : les inégalités demeurent

Entre les hauts et les bas salaires, les écarts se creusent encore. Ainsi, la moitié des salariés du privé ont gagné moins de 1 797 euros net en 2015, soit 20,2 % de moins que la moyenne. Quant aux 10 % de salariés les moins bien payés (1 2313 €), leur rémunération n'a augmenté que de 0, 6% quand ceux des salariés percevant plus de 8 000 euros ont progressé de 1,4 %.

Si en 2015 le salaire des femmes a davantage progressé que celui des hommes (+ 1,2 %, à 1 986€), elles perçoivent toujours une rémunération inférieure de 18,4 % à celui des hommes (2 438 €).

> Les femmes gagnent toujours moins que les hommes, mais ce n'est pas faute de demander plus...

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par email

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché