Sénèque, Eiffel, Bouddha, Goethe, éternels gourous du management

par Cadreo




Bouddha, Sénèque, Gustave Eiffel, les Frères Lumière ou même Jésus sont souvent cités comme des modèles de management. Des personnages historiques devenus des gourous des entreprises d'aujourd'hui, bien malgré eux.

enter image description here

Qu'ont en commun un philosophe stoïcien, les pionniers du cinéma et un dramaturge allemand ? Ils sont souvent cités dans les livres et articles sur le management. Mais Sénèque, les Frères Lumière ou Goethe sont loin d'être les seuls figures historiques à inspirer la littérature managériale. On peut aussi citer dans le désordre historique, Sun Tsu, Gustave Eiffel, Bouddha, Fouquet et même Jésus au rang des grands gourous du management responsable. Car l'avantage avec des célébrités disparues, c'est qu'on peut leur faire dire un peu ce qu'on veut et réécrire l'histoire à la lumière des faits d'aujourd'hui. Mais ces grands hommes ont quand même beaucoup de choses à nous apprendre sur la gestion de projet, la motivation ou les mille et une manières d'entreprendre. Voici quelques leçons à tirer de leurs parcours respectifs.

Gustave Eiffel, un chef de projet au sommet

On ne construit pas une tour de plus de 300 mètres de haut et de plus de 7800 tonnes sans être un minimum organisé. C'est pourquoi Eiffel est pris en exemple pour piloter un projet. Selon Anne Vermès qui a consacré des livres à 3 personnages historiques (Eiffel, les Frères Lumière et Fouquet) ce qu'il faut retenir du génial industriel français c'est sa capacité à bien cerner la commande, la confiance dans son équipe d'ingénieurs à qui il a délégué une partie de la solution des problèmes, sa communication de crise bien gérée tout au long de la construction de la Tour qui porte son nom et dont l'architecture était très critiquée et enfin, son management des équipes. Eiffel avait en effet mis en place des réunions hebdomadaires entre des équipes hyper-spécialisées qui arrivaient à travailler ensemble grâce au profil très transversal des managers. Un travail en mode projet et le tour est joué...

Sun Tsu, le général pacifié

"L'art de la guerre" du général chinois Sun Tsu, est la bible des businessmans qui pensent y trouver les secrets pour tuer la concurrence et mener leur guerre économique à bon port. Pourtant, le plus ancien traité de stratégie militaire est aussi une bonne leçon de sagesse, toujours valable 14 siècles plus tard. "Le meilleur savoir-faire n'est pas de gagner cent victoires dans cent batailles, mais plutôt de vaincre l'ennemi sans combattre" disait Sun Tsu. Et c'est dans le dépassement des conflits que l'auteur de l'art de la guerre est passé maître. En invitant les managers à remporter la partie grâce à la paix et la prospérité qui va avec. Pour cela le dirigeant doit s'appuyer sur 5 dimensions : la souveraineté, la chance, l'échange fructueux, l'écoute de son conseiller et la discipline.

Les Frères Lumière, entrepreneurs avant l'heure

Si les Frères Lumière étaient toujours de notre monde, ils auraient sans doute monté une start-up. Leur talent, c'est l'anticipation, l'innovation comme business-modèle. Dans le domaine du cinéma ou de la photographie, ils avaient un temps d'avance. Dans la technologie et dans les manières d'en faire la promotion aussi grâce aux consommateurs, comme avec "l'étiquette bleue", une méthode pour prendre et développer ses propres photos qui a rencontré un succès mondial. Les Frères Lumière savaient aussi fédérer leurs équipes et former les jeunes talents.

Jésus, le manager de talents

Un dirigeant n'est rien sans une équipe soudée. Jésus manager c'est une évidence, in compose son équipe, la forme et l'envoie ensuite porter sa bonne parole. Il parvient aussi à synthétiser des opinions divergentes autour d'un objectif commun. Remettre l'humain au coeur du système, c'est ce souhaitent faire encore les DRH aujourd'hui. Un chemin de croix semé d'embûches et de souffrance qu'il faut savoir affronter. Récemment, le dernier pape en date s'est aussi montré comme un manager-modèle. Le retour à la tradition ?

Goethe, alchimiste de la motivation

Si l'on en croit un récent article de la Business Harvard Review, Goethe avait développé une méthode qu'il conseillait aux jeunes désireux de monter en compétences : commencer par écrire des nouvelles avant de s'attaquer à un pavé de 500 pages, parler de ce qu'on connaît le mieux avant de se jeter dans l'inconnu. Et au quotidien, ne pas se laisser distraire par les mangeurs de temps. A l'époque c'était les visites d'inopportuns, au 21 siècle les sources de dérangement son encore plus nombreuses et chronophages : email, sms, téléphones, sans parler des réseaux sociaux.

Sénèque, le manager tranquille

Tout manager qui veut atteindre la sérénité a intérêt à étudier Sénèque. Avec comme but l'ataraxie (la tranquillité d'âme chère aux Stoïciens) et pour chemin un regard lucide sur l'instant présent (ce qui n'est pas sans rappeler la méthode de pleine conscience au travail). L'autre posture qui peut inspirer les managers, c'est l'autonomie de la pensée, un certain anticonformisme créatif à rapprocher du "Think different" de Steve Jobs. Et enfin, Sénèque nous rappelle que tout dirigeant ou manager doit prendre des décisions en accord avec ses valeurs.

Bouddha, le coach extra-lucide

Bouddha semble bien éloigné du monde de l'entreprise. A première vue, on pourrait même se dire que c'est l'anti-thèse du dirigeant ou cadre d'aujourd'hui pris dans le stress permanent et l'accélération de la vitesse. Une bonne raison de s'inspirer de son enseignement pour ralentir sa course et être plus lucide. Au-delà des apports de la méditation en tant que telle (et de sa version laïcisée très en vogue chez les dirigeants), Bouddha nous apprend simplement à mettre notre ego de côté, à ne pas sur-réagir à notre environnement et à lâcher prise pour gagner en lucidité.

Bibliographie :

  • Piloter un projet comme Gustave Eiffel d'Anne Vermès, Editions Eyrolles.
  • Sun Tsu, un art de la paix, Juliette Tournand, éd. InterEditions.
  • Sénèque antistress, Joël Berger, Les Editions de l'Opportun.
  • Entreprendre comme les frères Lumière, d'Anne Vermès, Edition Eyrolles.
  • Ces décideurs qui méditent et s'engagent de Sébastien Henry, Editions Dunod

A lire aussi : les 24 styles de management dans le monde

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché