Votre entreprise est-elle vraiment "progressiste" ?

par Cadreo




Un récent sondage réalisé pour Entreprise et Progrès donne à voir un certain décalage entre la perception des chefs d’entreprise et les citoyens. Mais rien n’est perdu.

211017_votre-entreprise-est-elle-vraiment-progressiste-web-tete-021991360725_opt« Faire de l’entreprise un bien commun » ? 18% des dirigeants d’entreprise annoncent aujourd’hui cet objectif comme prioritaire, selon le récent sondage réalisé par Opinion Way pour l’association Entreprise et Progrès et Generali * sur le thème « Les entreprises françaises sont-elles progressistes  ? ». L’enquête qui se penche sur l’évolution de l’implication des chefs d’entreprise en matière de RSE met aussi en relief un décalage entre deux perceptions : quand 89% des dirigeants estiment devoir placer l’impact sociétal de leur activité au même plan que la performance économique, les Français interrogés jugent _ quasiment dans les mêmes proportions (81%) _ que l’entreprise... reste uniquement tournée vers la rentabilité. « Il y a un grand malentendu entre ce que les citoyens perçoivent et ce que les chefs d’entreprise pensent faire », pointe Denis Terrien, le président d’Entreprise et Progrès. Quoi qu’il en soit, les entreprises ne s’en sortent pas si mail « Dans un autre sondage, les Français indiquent à 70% qu’ils s’y sentent heureux », souligne le président de l’association qui se revendique tout à la fois « Think Tank » et « Do Tank ».  « Contribuer au bonheur des salariés » serait d’ailleurs, selon l’enquête, l’un des principaux objectifs des dirigeants interrogés (96% le jugent « prioritaire » ou « important mais pas prioritaire »).

Lire la suite sur Les Echos Business 

Nous vous conseillons les articles suivants :

Transférez par mail

À lire également


+ de 40 k€

Décrochez un poste à votre mesure

Êtes-vous bien payé ?

Découvrez votre valeur sur le marché