Revenir à la liste de résultats

Chef de Projet DCSMM - Adjoint au Responsable du Service Vigies H/F

25 septembre 2017 CDI Nantes - 44

Management : 5 à 19 personnes
Référence : PV-2017-199-21663952

Ifremer

L'Ifremer est en particulier chargé par le ministère en charge de l'environnement (MTES) d'apporter son concours pour la mise en oeuvre de la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM), conjointement avec d'autres instituts ou établissements. La DCSMM donne lieu à un Plan d'Action pour le Milieu Marin (PAMM) décliné en en cinq éléments révisés tous les 6 ans : la définition du Bon Etat Ecologique (BEE), l'évaluation de l'état du milieu marin, les objectifs environnementaux, les programmes de surveillance et les programmes de mesures.

Le service Valorisation de l'Information pour la Gestion Intégrée Et la Surveillance (VIGIES) assure un appui à la mise en oeuvre de politiques publiques dans le domaine de l'environnement marin côtier et littoral, et un soutien opérationnel et méthodologique aux unités en charge de la surveillance littorale.
Cette mission se décline en trois grands ensembles d'actions et de métiers :
- Coordination de programme, en particulier DCE- Directive Cadre sur l'Eau, DCSMM - Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin, REPHY - REseau Phytoplancton et hydrologie, et REPHYTOX – réseau phycotoxines.
- Gestion des données : la bancarisation des données de surveillance littorale et côtière est assurée dans la base de données Quadrige administrée par le service. Il en spécifie les évolutions rendues nécessaires pour héberger de nouvelles données, mettre en conformité avec les normes d'assurance qualité et d'échanges standardisés, dans une optique d'ouverture aux échanges européens.
- Valorisation des données de la surveillance : VIGIES répond à la demande nationale et européenne (convention d'Aarhus et directive INSPIRE) en matière d'analyse et de diffusion des données. Il élabore des outils de traitement statistique et de calcul d'indicateurs de qualité du milieu, notamment pour la DCE et la DCSMM. Avec les responsables des réseaux, le service aide à l'optimisation des plans d'échantillonnage de la surveillance.

Le/la chef de projet DCSMM est responsable de la coordination des actions confiées par la Direction de l'Eau et de la Biodiversité (DEB) du MTES à l'Ifremer, pour la mise en oeuvre de cette directive, ainsi que pour diverses autres actions d'expertise. Il/elle est l'adjoint du chef de service VIGIES (Nantes) et est rattaché/e opérationnellement au directeur du département Océanographie et Dynamique des Ecosystèmes (ODE). Il pilote une équipe d'ingénieurs et d'experts au sein de l'institut, dont 5 personnes qui lui sont rattachées opérationnellement au sein du service VIGIES.

Missions principales :
- Le/la chef de projet DCSMM contribue, en étroite liaison avec la Direction générale de l'institut et la Direction du département ODE, à la mobilisation et à l'organisation de l'expertise et du soutien apporté à la DEB par l'Ifremer pour la mise en oeuvre de la DCSMM, tout au long de ses cycles successifs.
- Il/elle est chargé/e de la préparation et du suivi des conventions annuelles établies entre la DEB et l'Ifremer ainsi que d'autres actions éventuellement mises en place avec l'Agence Française pour la Biodiversité ou d'autres établissements pour la DCSMM.
- Il/elle s'appuie pour mener à bien ses missions sur une équipe de projet répartie au sein de différents départements de l'Ifremer, dont une partie est constituée au sein du service Vigies sous sa responsabilité directe. Cette équipe met en oeuvre les différents volets de la DCSMM dont l'Ifremer à la charge (Coordination scientifique de la définition du BEE et de certains thèmes scientifique afférents, évaluation périodique de l'état du milieu sur ces thèmes, coordination thématique de programmes de surveillance, gestion et rapportage des données, appui d'expert à la DEB dans des groupes de travail nationaux et internationaux etc.).

Descriptif complet de l'offre et des activités sur notre site.

Profil (formation initiale et expériences professionnelles) :
Formation initiale :
Ingénieur Bac +5, spécialisé dans le domaine de la gestion de l'environnement, avec de solides connaissances dans le domaine marin.

Expérience professionnelle :
10 à 15 ans d'expérience dans les domaines d'activité du poste, dans la fonction publique (Etat), dans le secteur académique ou autre (secteur privé, associations, bureaux d'études).

Compétences mises en oeuvre sur le poste :
Compétences techniques / métiers (savoirs, savoirs faire) :
- Compétences techniques ou scientifiques dans des domaines ciblés par la DCSMM.
- Connaissance des mécanismes de mise en oeuvre de la DCSMM.
- Expériences réussies de la gestion de projets.
- Connaissance de l'administration française et plus particulièrement du ministère en charge de l'environnement.
- Maîtrise de l'anglais écrit et parlé.

Qualités personnelles (savoir-être) :
- Excellent relationnel.
- Capacités à diriger une équipe.
- Capacités rédactionnelles.

Conditions de travail (modalité d'exercices : embarquement, taux d'activités...) :
Temps plein.
Fréquents déplacements en France et/ou en Europe.
Prise de fonction 02/05/2018.

Rémunération : A définir.


Soyez l'un des 10 premiers candidats.


Transférez par mail Les offres de l'entreprise

Recevez des offres d'emploi similaires

En cliquant sur « Activez », vous acceptez les CGU.